03 février 2021 - 18:12 |

L’Inde taxe les importations de coton pour soutenir ses agriculteurs

Alors que la colère des agriculteurs en Inde ne faiblit pas depuis deux mois, bien au contraire, le premier producteur mondial de coton, l’Inde a décidé d’imposer une taxe de 10% sur les importations de coton pour soutenir les agriculteurs. Le ministère des Finances, Nirmala Sitharaman, lors de la présentation au Parlement du budget 2021/22 a également annoncé une hausse des droits de douanes sur la soie brute et les fils de soie de 10 à 15%. Enfin, les droits de douanes de base sur les fibres synthétiques ou artificielles – caprolactame, copeaux de nylon, fibre et fil de nylon – ont été homogénéisés et ramenés à 5% contre 7,5%.

En réaction à ses annonces, le président du Cotton Textiles Export Promotion Council, Manoj Patodia, a estimé que ce prélèvement sur les importations de coton augmenterait les prix intérieurs du coton et aurait un impact négatif sur l’ensemble de la chaine de valeur ajoutée. Il a précisé, révèle The Hindu, que les usines textiles indiennes importaient de 10 à 12 lakh (1 à 1,1 million de tonnes) de coton par an principalement des fibres extra-longues et du coton biologique. Selon le président de la Cotton Association of India (CAI), Atul Ganatra, l’Inde a déjà importé 600 000 balles de coton au cours de la campagne de commercialisation 2020/21 qui a débuté le 1er octobre, et 800 000 balles supplémentaires devraient provenir de l'extérieur du pays pendant le reste de la saison.

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +