04 mars 2020 - 11:35 |

Cacao : le Ghana et le japonais Glico créent le premier laboratoire d'arômes d’Afrique

Le gouvernement ghanéen s'est associé à l’entreprise alimentaire japonaise Ezaki Glico pour créer le tout premier laboratoire d'évaluation sensorielle et de qualité des fèves de cacao et un centre de formation à Akyem Tafo dans la région de l'Est du Ghana.

Le laboratoire, premier du genre en Afrique, et le centre de formation devraient être achevés dans six mois et seront entièrement financer par Ezako Glico pour un coût de $170 000.

«Le but ultime est d'améliorer nos recherches sur la qualité des fèves et de renforcer les capacités de toutes les parties prenantes tout au long de la chaîne de valeur, afin que le Ghana continue de servir l'industrie du chocolat et de la confiserie des fèves de haute qualité» a estimé Isaac Yaw Opoku, directeur exécutif du Cocoa Research Institute of Ghana (CRIG).

Ezaki Glico a racheté en 2018 le chocolatier américain TCHO. Basé à Berkeley, en Californie, le chocolatier collabore directement avec des agriculteurs, des coopératives et des scientifiques du cacao du monde entier pour fournir les outils et la formation nécessaires pour produire le meilleur cacao de sa catégorie à grande échelle. Il s’approvisionne au Pérou, en Équateur, en République dominicaine, à Madagascar et au Ghana. 

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +