04 avril 2019 - 16:38 |

L’Afrique un marché cible pour l’huile de palme de Malaisie

Les marchés africains sont-ils une bonne alternative pour contrecarrer la baisse anticipée des exportations d’huile de palme vers l’Union européenne suite à la proposition d’interdire le biodiesel à base d’huile de palme ? Le vice-ministre des Industries primaires, Datuk Seri Iskandar Mohd Akin, l’affirme. «Nous pouvons prendre, par exemple, les 10 premiers pays africains pour importer plus d’huile de palme et de produits connexes, pas seulement de l’huile de palme brute mais également d’autres produits tels que les tocotriénols et autres produits de haute qualité en aval» a-t-il indiqué ajoutant que selon les dernières données disponibles, les exportations vers l'Afrique ont été encourageantes. Sans donner de chiffres précis, Datuk Seri Iskandar Mohd Akin a indiqué qu’entre janvier et février, les exportations d'huile de palme de la Malaisie vers l'Afrique du Sud avaient augmenté de 75% par rapport à la même période de l'année dernière, de 93,5% vers le Mozambique et de 125% en direction du Nigeria.

En outre, des missions commerciales ont été organisées dans les pays africains, notamment en Egypte et au Maroc en septembre dernier où des liens ont été établis avec plusieurs sociétés des deux pays pour la commercialisation de produits à base de tocotriénol.

Pays: 
Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +