05 février 2009 - 10:43 |

L'agriculture sauverait le Mozambique de la crise

La croissance agricole prévue à 15%

(05/02/09)

Une bonne production agricole et l’assurance que les bailleurs internationaux ne remettront pas en cause leur aide (qui finance 50% du budget de l’Etat) ont permis au Premier ministre du Mozambique Luisa Dias Diogo, samedi dernier à Davos, d’annoncer que son pays devrait pouvoir amortir les effets de la crise mondiale et dégager une croissance économique de 6,5 à 7% cette année, soit un niveau similaire à 2008, mais inférieur aux 8 à 10% qu’il a dégagé certaines années. « Pourquoi la croissance ne baissera-telle pas ? Car plus de 36% de notre PIB dépend de l’agriculture… et cette année, nous prévoyons une croissance de 15% dans le secteur agricole », a-t-il expliqué à Reuters, en marge du Sommet.

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +