05 avril 2017 - 14:30 |

Des français et sud-africains se positionnent sur le secteur volaille en Côte d'Ivoire

Suite au Forum Avi-Invest qui s'est tenu à Abidjan en novembre 2016, un certain nombre d'investissements sont à l'ordre du jour, rapporte L'intelligent d'Abidjan.

D'une part, une délégation française a séjourné en Côte d’Ivoire du 18 au 24 mars et il a été question d'installer une ferme d'élevage de volailles de race Grands Parentaux (GPFarm), un abattoir industriel ainsi que des laboratoires d’analyses vétérinaires. Il s'agirait, rapporte notre confrère, d'"un consortium de trois entreprises françaises qui s’installent en Côte d’Ivoire avec une entreprise de droit ivoirien déjà créé au capital de FCFA 200 millions", "spécialisée dans la logistique internationale de produits vétérinaires, la formation des éleveurs et le diagnostic des pathologies animales."

Des opérateurs sud-africains ont succédé à la délégation française, du 26 au 28 mars, spécialisés, quant à eux, dans  la génétique avicole et dans la fabrication d’outil de transformation de la volaille, mais aussi dans l'élevage de Grands Parentaux et Country Bird Holding (CBH).

Notons que le ministère ivoirien des Ressources animales et halieutiques a lancé en juillet 2016 un projet d'installation de sept abattoirs industriels de volailles à Songon, Anyama, Man, Korhogo, Bondoukou, Bouaké et Daloa avec une capacité totale annuelle d’abattage de 55 000 000 volailles.

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +