05 mai 2021 - 14:40 |

PalmCI, Sucrivoire, Solibra, Uniwax, Tractafric, Sitab, le palmarès des performances sur 2020

La publication des bilans d’entreprises agroindustrielles en Côte d’Ivoire sur l’exercice 2020, au 31 décembre, s’enchaine ces derniers jours.

Selon ses comptes provisoires, le chiffre d’affaires de PalmCI serait en hausse de 14,5% à FCFA 119,76 milliards avec un résultat d’exploitation en nette hausse, à FCFA 5,5 milliards contre FCFA -3,98 milliards en 2019. Son résultat net repasse dans le vert à FCFA 3,5 milliards contre une perte de FCFA – 5,56 milliards l’exercice précédent. De ce fait, alors qu’il n’y avait pas eu de dividendes distribués en 2019, FCFA 1,7 milliard devraient l’être au titre de l’exercice 2020, soit FCFA 114 par action.

Le résultat net de Sucrivoire a chuté de 133% à FCFA 1,78 milliard en 2020 contre FCFA 5,3 milliards l’exercice précédent. Son chiffre d’affaires avait atteint FCFA 63,3 milliards contre FCFA 56,6 milliards (+11,8%) et sa marge commerciale s'est contractée de 121%. Les dividendes seront de FCFA 45 par action.

La Société de Limonaderies et Brasseries d’Afrique (Solibra) annonce un bénéfice net en progression de 33,8% sur 2020, à FCFA 17,5 milliards. Son chiffre d’affaires a atteint FCFA 229,36 milliards contre FCFA 225 milliards en 2019. Fort d’un résultat distribuable de FCFA 72,3 milliards, il est décidé que les dividendes bruts seraient de FCFA 5 milliards, ce qui donne un report à nouveau de FCFA 67,35 milliards.

Uniwax redresse la barre au premier trimestre 2021, après un exercice 2020 compliqué. Son résultat net sur 2020 a été de FCFA 369,7 millions contre FCFA 3 milliards en 2019, avec un chiffre d’affaires de FCFA 34,9 milliards contre FCFA 40,16 milliards l’exercice précédent. Tournant la page visiblement, ses résultats nets au premier trimestre 2021 par rapport à début 2020 se sont envolés de 182,7%, à FCFA 667,6 millions contre FCFA 236,14 millions. Son chiffre d’affaires était de FCFA 10,19 milliards au premier trimestre 2021, progressant de 18,9% par rapport à début 2020. Son résultat de ses activités ordinaires au premier trimestre de cette année fait un bond de 174,2% à FCFA 2 millions, ce qui « reflète une reprise vigoureuse de la demande de pagnes tant au plan national que dans la sous-région, après une année 2020 difficile, marquée par l’irruption de la pandémie à Covid 19 et les périodes électorales. » Ceci dit, l’entreprise demeure prudente sur le prochain trimestre qui « sera certainement impacté par les récents développements relatifs à la fourniture d’électricité et la poursuite des rénovations de notre outil industriel. »

Tractafric, qui fournit de l’équipement entre autres au monde agricole, affiche un résultat net de FCFA 1,86 milliard en 2020 contre FCFA 1,8 milliard en 2019 avec un chiffre d’affaires en baisse à FCFA 51,1 milliards contre FCFA 54,7 milliards l’exercice précédent. Son bénéfice distribuable à fin 2020 était de FCFA 2,8 milliards avec un dividende brut versé prévu à FCFA 181.

La Société ivoirienne des tabacs (Sitab) enregistre une progression de 168% de son résultat net au premier trimestre 2020 à FCFA  2,5 milliards contre FCFA 953 millions début 2020, son chiffre d’affaires s’établissant à FCFA 32,7 milliards contre FCFA 27,4 milliards. Les ventes en volumes ont augmenté de 19% début 2021. Sur l’exercice 2020, son bénéfice net avait atteint FCFA 8,5 milliards, avec un dividende net versé de FCFA 436 par action.

Secteurs: 
Matières premières: 
Non
Énergies renouvelables: 
Non

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +