05 août 2013 - 09:04 |

Baisse des importations de bois tropicaux depuis le début de l’année

Le Cameroun tire son épingle du jeu sur le marché américain

(05/08/2013)

En Chine, les importations de grumes, toutes essences confondues, ont totalisé 1 441 200 m3 sur le premier semestre, en baisse de 9% par rapport aux six premiers mois de 2012 et les importations de sciages à 288 000 m3 en chute de 24%. Les importations d’Afrique se sont élevées à 401 300 m3 contre 952 600 m3 d’Océanie et 111 000 t d’Asie du Sud est. Le port de Zhangjiagang demeure la plus importante entrée en Chine pour le bois mais la concurrence d’autres ports chinois gagne du terrain.

Dans l’UE, les importations de grumes de bois tropical sur les 4 premiers mois de l’année ont totalisé 55 000 m3, soit 25% de moins que sur la même période en 2012, toutes les origines étant affectées dont les deux Congo, le Cameroun et le Liberia. Les importations de sciages, quant à eux, ont baissé de 20% à 296 000 m3, le ralentissement se faisant ressentir le plus au Cameroun et en Côte d’Ivoire s’agissant de l’Afrique mais ont progressé du Gabon.

Quant aux Etats-Unis, sur les 19 889 m3 importés en mai, le Cameroun a représenté 3 121 m3 en hausse de 2% par rapport au mois de mai 2012. Toutes les autres provenances africaines sont en baisse, que ce soit le Congo avec 1 065 m3 en mai (-10% sur avril), le Ghana avec 722 m3 (-33%) ou encore la Côte d’Ivoire à 655 m3 (-13%). Rappelons que les trois principaux fournisseurs de sciages tropicaux des Etats-Unis sont le Brésil, l’Equateur et le Cameroun. Des importations du Cameroun qui ont totalisé 3 121 m3 en mai (+2%) par rapport à mai 2012 avec des livraisons de sapeli de l’ordre de 1 567 m3 tandis que les achats américains d’acajou d’Afrique ont quasiment triplé, à 1 387 m3, souligne encore l’OIBT.

Filières: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +