05 août 2022 - 14:54 |

Les exportations de caoutchouc de Côte d’Ivoire ont bondi de 14,5% au 1er semestre 2022

La Côte d’Ivoire continue d’accroître ses volumes d’exportation de caoutchouc naturel. Sur le 1er semestre 2022, elles se sont élevées à 614 000 tonnes, en hausse de 14,5% par rapport au 1er semestre 2021. Sur le seul mois de juin, elles ont grimpé de 18,5% (par rapport à juin 2021) pour atteindre 100 000 tonnes.

Autre évolution majeure, la Côte d’Ivoire exporte de moins en moins de fonds de tasse ou caoutchouc peu transformé mais de plus en plus (79% des exportations totales au 1er semestre 2022) du TSR montrant un accroissement des capacités de transformation.

Les principaux pays destinataires du caoutchouc ivoirien sont : la Malaisie (23% des exportations) puis la Chine (20%) et l’Inde (9%). Si la Malaisie reste le premier client de la Côte d’Ivoire, les exportations vers ce pays ont chuté de 12,7% au 1er semestre 2022 au profit de la Chine (+56%) et de l’Inde (+103,6%).

« La Côte d'Ivoire ne cesse de renforcer sa position en battant bon nombre de ses homologues asiatiques et des pays traditionnellement producteurs de caoutchouc. Le pays est en passe de devenir le troisième plus grand producteur de caoutchouc naturel d'ici 2023, se positionnant à côté de la Thaïlande et de l'Indonésie, en laissant le Vietnam à la quatrième position » souligne l’analyste du marché mondial de l’industrie du caoutchouc Jom Jacob (Lire : Caoutchouc : plus compétitive la Côte d’Ivoire gagne des parts de marché en Asie).

Secteurs: 
Matières premières: 
Non
Énergies renouvelables: 
Non

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +