05 octobre 2020 - 16:49 |

En 2019/20, la consommation africaine de café croît plus que sa production

La production mondiale de café en 2019/20 est en baisse de 2,2% par rapport à la précédente, à 169,34 millions de sacs (Ms) face à une consommation mondiale qui devrait diminuer de 0,5% à 167,81 Ms,  donnant un excédent de 1,54 Ms contre +4,4 Ms en 2018/19, souligne l'Organisation internationale du café (OIC) dans son rapport mensuel de septembre publié vendredi.

"Ces deux excédents consécutifs ont freiné la reprise des prix, qui restent inférieurs à la moyenne à long terme de 135,34 cents EU/livre entre 2007 et 2018", précise le communiqué. "Les prix indicatifs de tous les groupes ont augmenté en septembre 2020 pour le troisième mois consécutif, la plus forte hausse ayant été enregistrée pour les Autres doux." Les  prix des Robusta  ont quasiment stagné, avec une hausse de seulement à 0,1% sur le mois de septembre, à 72,77 cents EU/lb.

La production d'Arabica a baissé de 5 % à 95,99 Ms tandis que celle de Robusta a augmenté de 1,9 % à 73,36 Ms, "alors que la pandémie de covid-19 continue d'exercer des pressions sur l'économie mondiale et limite considérablement la consommation de café hors foyer", souligne le communiqué.

Le bond de la production de Robusta en Indonésie

Sur 20919/20 sur le seul segment des Robustas, la production au Brésil ("conilon") a augmenté de 3,4 % à 21 Ms, celle au Vietnam de+ 0,7 % à 31,5 Ms, tandis que la production indonésienne a bondi de 16,5% pour atteindre 11,2 Ms en 2019/20, grâce à des conditions météorologiques favorables, et ce après trois années de baisse.

Quant à la baisse de consommation de 0,5% en 2019/20, à 167,81 Ms, cette baisse se constate dans les cinq premiers pays consommateurs au monde qui représentent à eux seuls 63,7% de la consommation mondiale. " Après deux années de forte croissance, la consommation de l'Union européenne est estimée à 45,04 millions de sacs, soit 1,3% de moins que l'année dernière. Aux États-Unis, deuxième consommateur mondial, la demande est estimée à 27,58 millions de sacs, soit une baisse de 0,6 %, tandis que la consommation du Brésil, troisième consommateur, est estimée à 22 millions de sacs, en baisse de 0,9 %. La demande du Japon est estimée à 7,5 millions de sacs, soit 0,8% de moins qu'en 2018/19, tandis que la consommation de l'Indonésie devrait baisser de 1% à 4,75 millions de sacs."

En 2019/20, la consommation africaine a progressé de 0,9% par rapport à 2018/19, à 11,775 Ms. Sa production serait de 18,825 Ms en légère baisse, de -0,2%.

Pays: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +