06 janvier 2022 - 18:03 |

La Cocoa Processing Company (CPC) négocie $ 86 millions pour faire peau neuve

La Cocoa Processing Company (CPC) est en discussion avec l’Afreximbank et la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (Badea) pour lever $ 86,7 millions, a indiqué le directeur général Nana AgyenimBoateng 1 lors de la réunion annuelle de la société, rapporte Ghanaian Times.

La CPC a connu un exercice 2019/20 difficile en termes de rentabilité et de croissance, avec une perte nette de $ 18,6 millions, notamment en raison d’un approvisionnement en fèves insuffisant et son équipement industriel n’est plus adapté.

Ainsi, ce financement permettrait de faire les investissements nécessaires pour faire passer la capacité de transformation de 64 000 t à 80 000 t, mais aussi d’acheter directement les fèves sans devoir passer par l’intermédiaire du Cocobod comme c’est le cas actuellement.

En outre, Nana AgyenimBoateng 1 a indiqué prospecter de nouveaux marchés comme le Kenya, le Nigeria, l’Angola, le Rwanda et le Qatar, l’accord continental de libre échange ouvrant des opportunités pour accroître la valeur ajoutée du cacao.

La direction travaille aussi à réduire les coûts de fonctionnement de l’entreprise, notamment énergétique avec un projet d’unité de biomasse qui permettrait de réduire sa facture de 28%. Le directeur général a précisé dépenser $ 500 000 par mois en énergie.

Secteurs: 
Matières premières: 
Non
Énergies renouvelables: 
Non

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +