06 mai 2014 - 00:00 |

Plan d’expansion de Bidco Oil Refinery au Kenya

Un des leaders kenyans d’huile comestible, Bidco, lance un plan de développement de 4 milliards de shillings qui consistera à accroître la capacité de production de son usine située à Thika pour les produits existants et de construire une usine consacrée à de nouveaux produits. La nouvelle usine située également à Thika comprendra une usine de traitement de l’eau et devrait être achevée en juin 2015.
L’International Finance Corporation (IFC), filiale pour le secteur privé de la Banque Mondiale, va prêter 2 milliards de shillings ($ 23 millions) à Bidco et syndiquera également un prêt à hauteur de 1,17 milliard de shillings ($13,5 millions).
Les $200 millions d’investissements réalisés d’ici à 2017 devraient contribuer à la création de plus de 2 500 emplois dont 2 256 sur les deux prochaines années, et bénéficier à environ 20 000 paysans qui contribueront à l’approvisionnement de l’entreprise. Actuellement Bidco s’approvisionne auprès d’environ 5 000 paysans. Une autre source d’approvisionnement provient des 20 000 hectares de plantation d’huile de palme sur l’île de Kalangala, située sur la rive ougandaise du Lac Victoria.
Bidco fabrique actuellement des huiles comestibles, des graisses de cuisine, du savon, de la poudre à pâte, des aliments pour animaux et des détergents sous 30 marques. Elle détient plus de 60 du marché pour les graisses de cuisson et 54 de l’huile de cuisson au Kenya, selon Consumer Insight.

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +