06 août 2013 - 09:11 |

L’OIS anticipe une baisse de l’excédent sucrier mondial en 2013/14

Mais les cours mondiaux devraient rester faibles

(06/08/2013)

L’excédent sucrier au niveau mondial ne devrait être que de 3,5 millions de tonnes (Mt) à l’issue de la prochaine campagne 2013/14 qui démarrera le 1er octobre prochain. Ce serait une chute vertigineuse de l’ordre de 70% par rapport à la situation actuelle, a annoncé hier le directeur exécutif de l’Organisation internationale du sucre (OIS), Peter Baron, lors du International Sweetener Symposium qui se tient actuellement à Napa, en Californie, et ce jusqu’au 7 août. L’excédent l’année dernière aurait été de 11,2 Mt.

En effet, suite à la baisse des prix internationaux, plusieurs pays ont enregistré un désintérêt pour la culture de la canne ou de la betterave et annonce des chiffres de production en baisse. Il en serait ainsi de la Chine, de la Russie, de l’Union européenne et des Etats-Unis.

Rappelons que les prix du sucre brut, coté sur le marché à terme de New York sont tombés cette campagne qui s’achève à des plus bas en 3 ans face à une production mondiale qui devrait être record et que l’OIS estime à 183 Mt. En 2013/14 , cette production n’atteindrait que 179 Mt, la demande devant s’établir à 175,5 Mt. Cependant, l’excédent, même moindre, sera toujours là et ce, pour la troisième campagne consécutive, ce qui devrait maintenir les cours mondiaux à de faibles niveaux.

Le seul élément qui pourrait faire repartir les prix à la hausse serait les dommages occasionnés par les gelées en Brésil alors que ce pays se trouve face à une récolte record. L’impact n’est pas encore évalué.

Filières: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +