07 février 2020 - 14:40 |

Le Liberia suspend les droits de douane sur le riz

Le président du Liberia, George Weah a suspendu mardi, avec effet immédiat, les droits de douane sur le riz. Ceci s'inscrit dans le cadre de l’engagement du gouvernement à réduire les prix des produits jugés essentiels et de les rendre abordable sur le marché local, souligne le communiqué officiel del'Executive Mansion.

« Le décret suspend les droits d'importation sur le riz classé dans les numéros tarifaires 1006.30.00 (emballage de plus de 5 kg ou en vrac), 1006.30.00 (emballer au moins 5 kg) et 1006.40.00 (brisures de riz) en vertu de la loi de 2000 sur le Code des impôts du Liberia », peut-on lire du décret exécutif n ° 98 du 4 février 2020.

Cette ordonnance est une des nombreuses mesures visant à améliorer une situation économique inquiétante parmi lesquelles l’investissement du Liberia Business Association (LIBA) d’un montant de $ 158 millions dans la production alimentaire du pays (Lire : La LIBA investira $158 million dans la production alimentaire au Liberia) ou encore la recherche d'investissements japonais dans l’agriculture (Lire : Le Japon observe les opportunités d’investissement dans le secteur agricole au Liberia)

En effet, l’économie du pays est en berne. Une partie de la population du Liberia est en colère contre la gestion économique du Président deux ans après son investiture (22 janvier 2019). Les critiques vont à l’encontre des nombreuses devises en circulation - l’ancienne et la nouvelle monnaie libérienne, auxquelles s’ajoute le dollar américain- qui affectent l’économie du pays. D'autres maux s’ajoutent comme le manque de billets dans les distributeurs automatiques, les fonctionnaires impayés, l’inflation qui grimpe à 30 %, etc. Tout ceci met à mal le pouvoir d’achat de la population, dont la moitié vit avec moins de deux dollars par jour.

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +