08 avril 2016 - 09:45 |

Le Burkina Faso peut maintenant produire en toute saison

La 4e revue conjointe des portefeuilles de la Banque africaine de développement, de la Banque mondiale et du Fonds international de développement agricole (Fida) au Burkina Faso s’est tenue le 29 mars, à Ouagadougou. Les portefeuilles des trois institutions réunis constituent un engagement total estimé à FCFA 895 milliards (€ 1,36 milliard), tous secteurs confondus.

"Au nombre des impacts majeurs de ces portefeuilles, on peut citer le désenclavement progressif au double plan interne et externe du pays, mais surtout l’amélioration de la productivité et de la sécurité alimentaire. Grâce aux nombreux projets agricoles et d’irrigation, les interventions de ces trois institutions ont permis au Burkina Faso de produire en toute saison, accroissant la disponibilité des produits sur les marchés locaux, malgré des contraintes climatiques", souligne la BAD.

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +