08 novembre 2019 - 17:19 |

Dangote investit $2 milliards pour transformer le phosphate du Togo en engrais

Le géant nigérian Dangote Industries Limited a conclu hier avec les autorités togolaises un accord de $ 2 milliards, afin de transformer le phosphate togolais en engrais phosphatés pour l’Afrique de l’Ouest et améliorer la consommation du produit en Afrique,  indique un communiqué de l’entreprise.

Plus précisément, le Togo dispose de plus de deux milliards de tonnes de stocks de phosphate, ce qui fait de lui l’un des principaux pays producteurs du continent. Grâce à cette association avec le géant nigérian, le pays bénéficiera de l’expertise et de l’investissement du groupe. Parallèlement, Dangote finalise la mise en service d’un complexe d’Ibeju-Lekki à Lagos, qui fera de Dangote le plus grand producteur d’ammoniac sur le continent. L’ammoniac étant l’ingrédient nécessaire à la transformation de phosphate en engrais, l’accord permet à Dangote d’avoir accès au phosphate togolais. En échange, l’accord délivre au Togo de l’ammoniac et un accès au marché nigérian.

L’activité minière au Togo débutera avant la fin de l’année 2019 et permettra de produire 1 million de tonnes d’engrais et générer plusieurs milliers d’emplois directs. L’accord d'investissement renforce ainsi la stratégie d'industrialisation du Togo adoptée dans le Plan de développement national 2018-2022. 

Pays: 
Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +