08 décembre 2014 - 00:00 |

Cacao/Banque - Accord "historique" entre l’Organisation internationale du cacao et Afreximbank

 

(08/12/2014)

L’Organisation internationale du cacao (ICCO) et la Banque africaine d’import-export (Afreximbank) ont signé, le 28 novembre au Caire,où la banque est basée, un protocole d’accord historique afin de travailler conjointement à développer des activités liées au cacao, notamment le financement sécurisé ainsi que l’élaboration et la mise en œuvre des projets.

Ces activités comprennent l’amélioration de la durabilité de la chaîne de valeur du cacao en Afrique, en augmentant la capacité des producteurs de cacao à améliorer leur productivité, et à soutenir la valeur ajoutée dans les pays en établissant de nouvelles structures de transformation de cacao et de renforcer celles qui existent déjà. Une autre partie importante de l’accord verrait les deux organisations promouvoir le cacao et la consommation du chocolat et des produits à base de cacao en Afrique et dans les marchés émergents, avec un accent particulier sur la Chine et les autres marchés asiatiques.

En ce qui concerne l’énorme marché potentiel chinois pour le cacao, les deux organisations ont convenu d’examiner la faisabilité d’une campagne de promotion de la consommation, y compris à travers une étude de marché afin de fournir des informations pertinentes aux gouvernements et aux exportateurs africains de cacao.

Afreximbank, à travers son Initiative Africaine sur le Cacao (Africoin), a déjà fourni environ $ 350 millions pour soutenir la transformation du cacao dans les quatre principaux pays africains producteurs de cacao. Jean-Louis Ekra, président de la Banque, a estimé qu’un montant supplémentaire de $ 400 millions serait disponible pour financer un large éventail de projets de développement de cacao afin de renforcer les activités des opérateurs nationaux dans la région.

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +