08 décembre 2020 - 16:07 |

SunCulture lève $ 14 millions et se tourne vers l’Afrique de l’Ouest

La start-up kényane SunCulture, spécialisée dans la fourniture de système d’irrigation solaire vient de lever $ 14 millions pour étendre ses activités à travers le continent africain… et vers l’Afrique de l’Ouest plus précisément, souligne le communiqué de l’Alliance pour l’électrification rurale.

Ce financement est réalisé grâce à la collaboration de quatre investisseurs : Energy Access Ventures (EAV), Electricité de France (EDF), Acumen Capital Parteners (ACP), et Dream Project Incubators (DPI).

La société SunCulture propose des solutions adaptées aux petits agriculteurs en combinant l’accès à une technologie de pointe avec un financement « Pay-as-you-go ». Forte de ce financement, elle prévoie de jeter son dévolue en Afrique de l’Ouest : au Sénégal, au Togo et en Côte d’Ivoire, ainsi que dans d’autres pays du continent (Kenya, Ethiopie, Ouganda, Zambie). Ces investissements devraient permettre à la société d’accélérer les ventes de pompes à eau solaire pour l’irrigation et permettre aux petits agriculteurs de bénéficier de revenus 5 à 10 fois supérieurs.

La pompe à eau de SunCulture est équipée de panneaux solaires de 300 W et d’un système de stockage par batteries de 440 Wh. Ces batteries supportent l’alimentation de quatre ampoules, deux téléphones et une pompe à eau. Pour disposer d’une pompe à eau, chaque agriculteur devra débourser entre $ 500 et $ 1000.

En Afrique, près de 80 % de la population dépend de l’agriculture pour assurer ses moyens d’existence, mais seules 4 % d’entres eux utilisent l’irrigation. Le reste des ménages est dépendante des pluies pour assurer la production des cultures qui demeurent de plus en plus imprévisibles.

Rappelons que parmi les investisseurs, le fond basé à Paris, Energy Access Ventures (EAV), est spécialisé dans le capital-investissement et le capital risque dans le secteur de la technologie et de l’énergie et ancien investisseur dans SunCulture ; la multinationale française Electricité de France (EDF) a pris une participation de 50 % dans la société solaire britannique BBOXX au Togo et a également soutenu la société SunCulture en 2018 et 2019 ; le fonds d’investissement basé au Kenya, Acumen Capital Partners (ACP), vise à fournir une énergie propose et peu onéreuse à 10 millions de personnes dont la moitié vivent dans la pauvreté ; Dream Project Incubators (DPI) travaille à développer des projets d’énergies renouvelables en faveur de l’autosuffisance énergétique dans l’Asie-Pacifique.

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +