09 juin 2021 - 18:15 |

Cargill et HELM misent sur les sucres du maïs en lieu et place des produits chimiques

Aller vers des produits toujours plus respectueux de l’environnement tant pour les consommateurs que les entreprises tel est l‘objectif poursuivit par Cargill dans la co-entreprise, dénommée Qore,  créée avec la société allemande HELM.

Qore va investir $300 millions pour construire la construction d’une usine dans l'Iowa  aux Etats-Unis pour transformer les sucres du maïs en produits chimiques pouvant être utilisés pour fabriquer du spandex, d’autres fibres chimiques à base de polyester, des plastiques biodégradables, des revêtements en polyuréthane, des mastics et des cuirs artificiels.

Cargill et HELM fermenteront les sucres à base de maïs pour produire du 1,4-butanediol, ou BDO, dénommé QIRA™, dans la première installation renouvelable à échelle commerciale du pays pour le produit, selon le communiqué de Cargill. Le BDO  peut remplacer les produits chimiques fabriqués à partir de combustibles fossiles comme le pétrole, réduisant ainsi les émissions de gaz à effet de serre, jusqu’à 93% estime Cargill.

L’installation de production intermédiaire biosourcée sera installée sur le campus de biotechnologie existant de Cargill et l'opération de raffinage du maïs à Eddyville, Iowa. L'usine sera achevée et opérationnelle en 2024

Pays: 
Secteurs: 
Matières premières: 
Non
Énergies renouvelables: 
Non

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +