09 août 2022 - 15:38 |

Au 8 août, les États-Unis ont fourni $ 1 milliard à la sécurité alimentaire en Afrique en aide liée

Le secrétaire d’Etat américain Antony Blinken se rend cette semaine en Afrique du Sud, en RD Congo et au Rwanda où les États-Unis déploient des efforts importants pour lutter contre l’insécurité alimentaire, annonce aujourd’hui l’Agence News Press.

Rappelons que lors du sommet du G7 en juin, il avait été annoncé que plus de $ 4,5 milliards seraient consacrés à la sécurité alimentaire mondiale, dont $ 2,76 milliards des États-Unis. De ce total, $ 760 millions doivent être consacrés à une aide alimentaire à court terme durable dans les pays vulnérables touchés par les prix élevés des denrées alimentaires, des engrais et du carburant.

« Sur ce montant, nous travaillons avec le Congrès pour allouer $ 336,5 millions à des programmes bilatéraux destinés aux pays d'Afrique subsaharienne, notamment le Burkina Faso, la RD Congo, l'Éthiopie, le Ghana, la Guinée, le Kenya, le Liberia, Madagascar, le Malawi, le Mali, le Mozambique, le Niger, le Nigeria, le Rwanda, le Sénégal, la Sierra Leone, la Somalie, le Soudan du Sud, la Tanzanie, l'Ouganda, la Zambie et le Zimbabwe, ainsi qu'à des programmes régionaux en Afrique australe, en Afrique occidentale et au Sahel », précise l'agence officielle.

Par ailleurs, sur ces $ 2,76 milliards, l'USAID programme $ 2 milliards d'aide d'urgence à la sécurité alimentaire au cours des trois prochains mois. Au 8 août 2022, les États-Unis ont fourni près d'un milliard de dollars spécifiquement destinés à des pays d'Afrique dans le cadre de cet engagement de $ 2 milliards, notamment la République centrafricaine, la RD Congo, l'Éthiopie, le Kenya, le Mali, le Mozambique, le Nigeria, la Somalie, le Soudan du Sud et l'Ouganda.

En plus de l'engagement au G7, les États-Unis ont annoncé le déblocage de fonds du solde du Bill Emerson Humanitarian Trust, une initiative en coordination avec le département de l'Agriculture des États-Unis qui fournira une aide alimentaire supplémentaire de $ 670 millions. Les fonds annoncés en juillet et août 2022 seront utilisés pour acheter des produits alimentaires américains afin de renforcer les opérations alimentaires d'urgence existantes dans les pays confrontés à une grave insécurité alimentaire notamment l'Éthiopie, le Kenya, la Somalie, le Soudan du Sud et le Soudan.

La liste des pays prioritaires a été étendue à huit autres pays africains, dont la RD Congo, le Liberia, Madagascar, le Malawi, le Mozambique, le Rwanda, la Tanzanie et la Zambie. Cette expansion porte à 20 le nombre de pays prioritaires pour les Etats-Unis, destinataires notamment de l’enveloppe de $ 5 milliards annoncée par le président Biden en septembre 2021 par le biais de Feed the Future.

Matières premières: 
Non
Énergies renouvelables: 
Non

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +