09 septembre 2009 - 22:43 |

Un record d’importation de maïs attendu au Kenya

Les Etats-Unis et l’Afrique du Sud devraient suppléer à ce besoin

(09/09/09) Les conditions climatiques, la sécheresse, vont provoquer une chute de la production de maïs au Kenya en 2009/10 (juillet à juin) nécessitant des importations accrues. Selon un rapport du département américain de l’Agriculture (USDA) du 27 août, le Kenya aurait besoin d’importer 1,1 million de tonne de maïs en 2010.
En août dernier, le ministre kenyan de l’Agriculture, William Ruto, estimait que la production de maïs pourrait tomber à 20,4 millions de sacs de 90 kilos contre 28 millions de sacs à la normale. Mais certains analystes comme le directeur régional de l’ACDI/VOCA, basée aux Etats-Unis, Steve Collins estime qu’elle ne pourrait être que de 15 millions de sacs. Le ministre a indiqué que la production de riz et de blé devrait demeurer constante voir en légère augmentation pour le riz en raison de nouveaux programmes d’irrigation.
L’USDA souligne que le gouvernement kenyan a récemment diminué ses taxes à l’importation de maïs et ce jusqu’en juin 2010 et que cette mesure devrait favoriser les exportations de maïs d’Afrique du Sud et peut-être des Etats-Unis, la Tanzanie ayant interdit les exportations de maïs en 2008. L’USDA ajoute que les Etats-Unis ont exporté un record de maïs en 2009 avec 250 000 tonnes. Un record favorisé par des faibles taux du fret et d’un manque de demande de la part des importateurs Mexicains.

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +