10 novembre 2022 - 17:45 |

Avec une nouvelle ZES au Nigeria, Arise IIP accélère son ancrage en Afrique

Arise Integrated Industrial Platforms (Arise IIP) met un coup d’accélérateur au développement de  ses zones industrielles spéciales (ZES) en Afrique. Ce ne sont pas moins de six nouveaux accords pour créer des pôles industriels dans le cadre de PPP (partenariat public privé) à travers le continent qui ont été conclus depuis le mois de juin 2022.

Dernier en date, la création un pôle industriel sur une superficie de 6 300 hectares à Remo (Remo Economic Industrial Cluster) au Nigeria, fruit d'un PPP entre Arise IIP et l’État d’Ogun. Le capital sera réparti à hauteur de 77,5% pour Arise IIP, 12,5% pour l’Etat d’Ogun, et le solde, soit 10%, sera réservé aux investisseurs locaux potentiels.

Signé le 7 novembre, l’accord prévoit, dans une première phase,  un investissement de $400 millions pour le développement sur 549 hectares de trois ZES où l’agro-industrie figure en bonne place au côté des industries légères, des produits pharmaceutiques et de la logistique. Ces trois zones devraient être opérationnelles au 4ème trimestre 2024.

Depuis la création de sa première ZES à Nkok au Gabon en 2010, Arise IIP, détenue par l’institution financière panafricaine Africa Finance Corporation (AFC) et la société de capital-investissement Africa Transformation and Industrialization Fund (ATIF), a créé des ZES au Bénin et au Togo en 2021, puis après plus de dix années passées, a accéléré  son développement avec la multiplication d’accord depuis le mois de juin 2022 au Congo Brazzaville, en Côte d’Ivoire, en République démocratique du Congo, au Rwanda, au Tchad et au Nigeria. D’autres sont encore à venir avec en ligne de mire notamment le Ghana et le Sénégal.

Mots-clés: 
Pays: 
Secteurs: 
Matières premières: 
Non
Énergies renouvelables: 
Non

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +