11 février 2022 - 14:07 |

Bilan des hausses de prix alimentaires au Sénégal en un an

Le Sénégal n’échappe pas à l’inflation des prix des denrées alimentaires de base. Mais la bonne nouvelle est que tout n’a pas augmenté en ce début d’année !

A FCFA 256 le prix moyen du kilo de mil au mois de janvier, il n’a augmenté que de 1% en un an mais de 12% à leur moyenne sur cinq ans.

Le sorgho à FCFA 250 et, quant à lui, en hausse de 10% en un an et de 16% par rapport à la moyenne quinquennale.

Le maïs a enregistré la plus forte hausse des prix, à FCFA 264 le kilo en janvier, soit 18% de plus qu’il y a un an et 21% de plus que ces cinq dernières années. A noter qu’il est FCFA 10 moins cher que le maïs importé qui lui a augmenté de 17% par rapport à janvier 2021 et de 20% par rapport à la moyenne quinquennale.

Le riz local affiche, quant à lui, une belle performance. Il est proposé au consommateur à FCFA 314, soit 2% de moins qu’en janvier 2021 mais tout de même 9% plus cher que sur la moyenne des 5 ans. A noter que le prix moyen en janvier du riz brisé importé non parfumé a été de FCFA 330, en hausse d e2% par rapport à il y a un an et de 10% sur la moyenne quinquennale.

Quant aux légumineuses, le niébé a bondi de 62% par rapport à janvier 2021 à FCFA 859 le mois dernier, l’arachide décortiquée de 9% à FCFA 659 et l’arachide coque de 3%à FCFA 326.

Bonne nouvelle sur les légumes : à FCFA 480 le kilo, l’oignon importé est en baisse de 8% mais à FCFA 683 le kilo de pomme de terre importé a bondi de 31%.

Filières: 
Matières premières: 
Non
Énergies renouvelables: 
Non

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +