11 mai 2022 - 17:38 |

L’Inde, nouveau grenier à blé du monde ?

Avec la chute des approvisionnements de la mer Noire,  l’Inde exporte à tour de bras son blé à travers le monde ! Elle a exporté un record de 1,4 million de tonnes de blé en avril, soit près de 6 fois plus qu’au mois d’avril 2021 (242 857 tonnes). Avec la nouvelle récolte, les expéditions pourraient augmenter encore. "En mai, les expéditions pourraient atteindre 1,5 million de tonnes", indique à Reuters un revendeur basé à New Delhi d’une société de négoce mondiale. Précisant que "L'approvisionnement en blé et la disponibilité des wagons de chemin de fer se sont améliorés au cours des dernières semaines et cela aidera à expédier plus de blé en mai."

La chute des expéditions de blé en provenance de l’Ukraine et de la Russie, qui représentent environ 29% des exportations mondiales de blé, a créé des opportunités pour le deuxième producteur mondial de blé. L’Egypte, le principal pays importateur de blé,  a pour la première fois acheté du blé indien.  L’Indonésie, Israël, le Mozambique, la Tanzanie et  la Turquie sont également de nouveaux marchés pour New Dehli, selon les négociant.

Globalement, l'Inde a exporté du blé vers l'Asie du Sud, l'Asie du Sud-Est, le Moyen-Orient, l'Europe et l'Afrique du Nord. En outre, le Programme alimentaire mondial des Nations unies s'est fourni en blé indien pour approvisionner Djibouti, le Kenya et la Somalie.

 

 

Mots-clés: 
Matières premières: 
Non
Énergies renouvelables: 
Non

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +