11 juillet 2014 - 08:31 |

Les stocks de blé en Egypte gonflent

Le gouvernement renoue avec la politique d’importations

(11/07/2014)

Les stocks égyptiens détiennent actuellement des volumes de blé représentant 6 mois de consommation, a souligné hier le ministère des Approvisionnements. En mars, il n’y en avait que pour 3 mois de consommation: il avait été annoncé que les stocks avaient chuté de 34,1% en 2012/13, à 1,07 million de tonnes (Mt) contre 1,62 Mt l’exercice précédent.

Rappelons que la politique du précédent chef de l’Etat égyptien, le président Mohamed Mursi, était de réduire de façon significative les importations et de miser sur la hausse de la production locale. Une politique fortement critiquée par l’actuel pouvoir, en place depuis juillet 2013, et qui s’était engagé dès sa prise de fonction à augmenter les importations.

Ainsi, sur l’exercice fiscal 2013/14, qui s’est achevé le 30 juin, l’Egypte a acheté 3,7 millions de tonnes (Mt)de blé local et 5,46 Mt sur les marchés internationaux. Depuis l’ouverture de l’exercice 2014/15, l’organisme étatique responsable des achats, la General Authority for Supply Commodities (GASC), a déjà lancé deux appels d’offres et a acheté un total de 480 000 t de blé de Roumanie et de Russie.

En moyennne, le GASC achète 5,5 Mt de blé par an.

Mots-clés: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +