11 septembre 2015 - 09:30 |

La bourse de marchandises d'Ethiopie passe à la vitesse supérieure

La bourse de marchandises agricoles d'Ethiopie, l'ECX, a modifié en juillet son système de vente en passant de la criée à une plateforme électronique. Ceci lui permettra, d'ici l'année prochaine, de doubler le nombre de produits qu'elle cote, a annoncé son directeur exécutif Ermias Eshetu.

Lancée en 2008, l'Ethiopia's Commodity Exchange cote le café, le sésame, les haricots, le maïs et le blé. Elle entend inclure à l'avenir le sucre, le teff, le pois chiche "et tout ce dont aurait besoin le marché", précise à Reuters, le dirigeant. "Nous espérons doubler chaque année le nombre de produits que nous échangeons."

L'introduction de la plateforme électronique permet, précise-t-il, de multiplier par 5000 la capacité actuelle de la bourse, ce qui permettra d'échanger de  multiple produits sans limites.

Une nouvelle entreprise publique gèrera ses opérations de stockage qui faisait défaut jusqu'alors, ce qui constituait un obstacle à tout développement des produits échangés.

Enfin, l'ECX envisage d'introduire l'année prochaine des opérations à terme, ce qui permettra aux agriculteurs de ne plus spéculer en faisant de la rétention de marchandises dans l'attente d'une hausse des prix.

Au 30 juin, et sur l'année 2014/15, un total de 590 000 t de marchandises ont été échangées sur l'ECX. La croissance devrait être de 15% par an sur les prochaines 5 années.

Mots-clés: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +