12 janvier 2022 - 17:38 |

La croissance économique de la zone UEMOA à 6,5% en 2022

La reprise de la croissance dans les pays de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa) est  nette, estimée à 6,1% en 2021 contre 1,8% en 2020, indique l’organisme régional dans sa note de conjoncture économique régionale de décembre 2021. Pour cette année, elle est attendue à 6,5% avec l’hypothèse d’une poursuite de la relance après la crise sanitaire.

L’inflation a rebondi elle aussi avec une hausse de 4,2% sous l’effet de la hausse de 6,9% des prix de l’alimentation et des boissons non alcoolisées.  Cette dynamique de l’inflation a été essentiellement portée par le taux d’inflation relevé en Côte d’Ivoire (+6,9%) et, dans une moindre mesure, par ceux observés au Togo (+8,5%), au Sénégal (+3,3%), au Bénin (+4,4%) et au Niger (+5,0%) tandis qu’il n’était que de 1,4% au Mali.

Une campagne agricole 2020/21 satisfaisante

Les estimations de la campagne agricole 2020/2021 indiquent que pour le Burkina Faso, le Sénégal et la Côte d’Ivoire, la production d’exportation a enregistré des hausses respectives de 31,6%, 33,0% et 1,0%, indique la direction de la prévision. Pour le Burkina Faso, la bonne performance des cultures d’exportation s’explique, en partie, par les augmentations de 124,8% de la production de soja, de 63,5% de celle d’arachide et de 14,5% de celle de coton. Dans le même temps, des baisses ont été notées au Mali, au Togo et en Guinée-Bissau.

Quant à la production vivrière, les plus fortes progressions ont été enregistrées en Guinée-Bissau, avec une augmentation de 49,1%, par rapport à la campagne précédente. Des hausses ont aussi été notées au Sénégal, au Bénin, en Côte d’Ivoire, au Burkina Faso et au Togo.

 

Pays: 
Secteurs: 
Matières premières: 
Non
Énergies renouvelables: 
Non

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +