12 avril 2021 - 21:13 |

Rimba Collective, une initiative du secteur privé de $1 milliard pour la conservation des forêts

Une nouvelle initiative, Rimba Collective, portée la société d’investissement à impact  basé à Singapour, Lestarri Capital, et financée par les principales entreprises consommant de l’huile de palme, à savoir Nestlé, Pepsi Co, Procter & Gamble et Wilmar, vise à protéger et restaurer plus de 500 000 hectares de forêts tropicales en Asie du Sud-Est au cours des 25 prochaines  années, en commençant par le premier producteur mondiale d’huile de palme, l’Indonésie.

Rimba Collective avec un milliard de dollars collectés serait l’une des plus grandes initiatives de conservation des forêts lancée par le secteur privé en Asie du Sud-Est.

Elle présente la particularité de relier les volumes d’huile de palme achetée aux projets de conservation des forêts. « En liant le financement de la conservation directement aux opérations de l’entreprise, elle a le potentiel de changer la donne pour la protection et la restauration des forêts », estime Micahl Zrust, co-fondateur de Lesteri Capital. L’initiative devait être finalisée d’ici fin 2021 et d’autres groupes présents dans la chaine d’approvisionnement ne huile de palme devrait s’y joindre.

Les projets seront sélectionnés en fonction de leur potentiel de protection et de restauration de vastes zones d'écosystèmes naturels et d'habitats critiques tels que la forêt tropicale, les tourbières et les mangroves. D'autres priorités sont de générer des avantages mesurables pour l'écosystème - y compris la séquestration du carbone, la purification de l'eau et la santé des sols - et des moyens de subsistance décents pour les communautés locales.

"Il y a eu un grand succès pour persuader les grandes entreprises de produits de base d'éviter des dommages futurs en arrêtant la déforestation, et vous pouvez le voir dans la baisse de plus de 90% de la déforestation pour l'huile de palme. Mais jusqu'à présent, peu d'entreprises ont fait grand-chose pour aller au-delà de la prévention des dommages et apporter une réelle contribution positive à la conservation" souligne l'organisation de plaidoyer qui œuvre pour la protection des forêts tropicales, des océans et du climat, en réaction à l'initiative. Ajoutant  «Le Collectif Rimba commence à changer cela en s'engageant à mobiliser des dollars réels pour une véritable conservation. Il s'agit d'un bien meilleur investissement pour les entreprises qui utilisent l'huile de palme que de simplement dépenser de l'argent dans des programmes de certification, et il a le potentiel de fournir des avantages climatiques à l'échelle du gigatonne et un habitat élargi pour les orangs-outans, les kangourous arboricoles et autres animaux sauvages qui ont été poussés au bord de extinction par l'agriculture de plantation". Mais, elle met en garde  sur la mise en oeuvre sur le terrain.
 

Pays: 
Filières: 
Secteurs: 
Matières premières: 
Non
Énergies renouvelables: 
Non

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +