12 avril 2022 - 15:51 |

Les prix du riz ne progressent que de 2% en mars

Les prix de la céréale la plus consommée au monde ne flambent pas contrairement à une grande partie des autres affectées par la guerre Russie-Ukraine. Ce qui est un soulagement. Ils ont progressé en moyenne de 2% en mars, indique Partricio Méndez del Villar dans son rapport mensuel sur le marché mondial du riz. Une hausse surtout imputable aux brisures de riz dont la demande a fortement progressé pour suppléer le blé et le maïs dans l’alimentation animale (Lire : L’intérêt grandissant des brisures de riz pour l’alimentation animale). La hausse des coûts du transport maritime a également contribué à la progression des prix du riz.

Mais, les conditions climatiques ont été favorables en Asie et l’arrivée de la prochaine récolte s’annonce abondante. Globalement, les perspectives de production de riz pour 2022 sont bonnes et revues à la hausse.

Toutefois, souligne Partricio Méndez del Villar, les pays africains risquent de subir une double peine, celle de l’augmentation du coût des importations de riz et le renchérissement des intrants nécessaires à la production locale. Or, la production de riz en Afrique sub-saharienne en 2021/22 est en recul de 1%.

 

Pays: 
Matières premières: 
Non
Énergies renouvelables: 
Non

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +