12 mai 2011 - 21:07 |

Les Etats-Unis renforcent leurs ventes agricoles auprès de l'Afrique

Une progression de 312% sur 10 ans

(12/05/2011)

Avec pour toile de fond un dollar très faible face aux autres devises, et donc des exportations très compétitives, le rapport du Département américain de l’Agriculture (USDA) publié mercredi rappelle le formidable poids agricole des Etats-Unis.

Sur les premiers six mois de l’année fiscale, qui court aux Etats-Unis du 1er octobre au 30 septembre, les exportations agricoles ont atteint un record de $ 75 milliards: les expéditions de blé ont fait un bond de 64% et celles de coton de 44%. Elles devraient s’élever à $ 135,5 milliards sur l’année, selon les prévisions du ministère; en 2010, ces exportations étaient de l’ordre de $ 115,8 milliards, dépassant déjà le record de 2008 qui était à $ 114,8 milliards.

Selon un rapport de l’USDA de mai 2010, Sub-Saharan Africa: a quietly emerging market for US Agricultural Exports, les importations agricoles de l’Afrique sub-saharienne avaient atteint $ 22 milliards en 2009. L’importance des Etats-Unis comme fournisseurs y est croissante et d’ailleurs le taux de progression des ventes américaines y est plus fort que sur ses 5 marchés traditionnels: sur les dix dernières années, elles ont progressé de 312% vers l’Afrique sub-saharienne contre 109% vers le Canada et 122% vers le Mexique. Si on exclut l’aide alimentaire, ses expéditions vers l’Afrique ont crû encore plus fortement, de l’ordre de 326% ces dix dernières années, même s’il faut tenir compte du fait qu’elles partent de beaucoup plus bas.

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +