12 août 2013 - 10:46 |

Le Maroc a fortement relevé ses droits à l'importation de blé

Ils passent de 17% à 45%

(12/08/2013)

Le Maroc a relevé fortement, de 17 à 45%, ses droits à l’importation de blé afin de protéger son marché local, a annoncé la semaine dernière le gouvernement.

Avec ses stocks de 2,1 millions de tonnes (Mt) au 15 juillet, l’équivalent de 5 mois de consommation, Rabat n’aurait pas besoin d’importer du blé au moins jusqu’en janvier 2014, souligne les autorités, d’où la forte hausse des droits.

Le Maroc a réintroduit en mai ses taxes à l’importation après les avoir abolis en octobre 2012 afin d’assurer un bon approvisionnement du marché local.

Rappelons que la production de blé au Maroc s’est bien redressée cette année car la météorologie a été très favorable. La récolte 2013 est attendue à 9,7 Mt dont 5,2 Mt de blé tendre, en hausse de 90% par rapport à la récolte 2012.

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +