12 août 2022 - 17:35 |

Biovea Energie signe avec le chinois CEEC pour la centrale à biomasse en Côte d'Ivoire

La société française Biovea Energie a signé mardi un contrat clé en main avec la société chinoise CEEC (Energy China) pour la conception, la fourniture et la construction clé en main de la centrale à biomasse de production d’électricité à Ayebo.

Ceci « permet d’envisager le démarrage effectif des travaux de construction avant la fin d’année 2022 », souligne sur LinkedIn la société française.

Fin février, Biovea Energies a annoncé démarrer les travaux de terrassement (lire nos informations : Chronique Énergies renouvelables & Agriculture en Afrique de l'Ouest au 9 mars 2022). La centrale sera composée de deux unités de 23 MW chacune et produira de l’électricité grâce à l’incinération des déchets de palmiers à huile comme combustible. Les déchets seront collectés pendant 25 ans auprès de 12 000 exploitants agricoles. Biovea a d’ores et déjà signé un contrat d’achat d’électricité d’une durée de 25 ans avec la Compagnie ivoirienne d’électricité (CIE). L’ouverture de la centrale est prévue dès 2023.

Rappelons que l’électricien français EDF participe comme actionnaire majoritaire au projet qui représente plus de FCFA 150 milliards d’investissements (lire nos informations : Chronique Énergies renouvelables & Agriculture en Afrique de l'Ouest au 3 mai 2022).

Secteurs: 
Matières premières: 
Non
Énergies renouvelables: 
Non

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +