12 septembre 2022 - 16:59 |

Développement humain : l'Afrique de l'Ouest régresse dans un monde de plus en plus inquiet et inquiétant

Dans son célèbre rapport annuel sur le développement humain intitulé cette année « Temps incertains, vies bouleversées : façonner notre avenir dans un monde en mutation », le Programme des Nations unies pour le développement (Pnud) nous livre son inquiétude profonde. « Chaque jour, de nouvelles catastrophes climatiques et écologiques menacent la planète. Il serait dangereusement tentant de considérer ces crises comme des événements ponctuels et d’espérer simplement un retour à la normale. » En est pour preuve, l’indice mondial de développement humain a baissé deux années de suite, effaçant les gains des cinq années précédentes.

Ce rapport est le troisième et le dernier d’une trilogie regroupant celui de 2019 sur les inégalités et celui de 2020 sur « les risques liés à l’Anthropocène – cet âge où les humains sont devenus une force majeure à l’origine de changements planétaires dangereux ». Et le Pnud de souligner le sentiment de détresse et de mal-être qui se ressent maintenant partout, l’épée à double tranchant que représente aujourd’hui les technologies pourtant portées aux nues pendant des décennies, les incertitudes que suscitent les transformations profondes pourtant souvent nécessaires.

PLus inquiétant encore, notre organisation planétaire ne serait plus adaptée pour apporter les solutions aux problèmes d'ajourd'hui. « Pour compliquer encore les choses, l’ordre géopolitique est en pleine mutation, paralysant un système multilatéral conçu pour relever les défis de l’aprèsguerre – pas ceux du nouveau millénaire – et grinçant sous le poids des intérêts nationaux non dissimulés

Changements planétaires dangereux ? S’agissant des vagues de chaleur, l’étude démontre, par exemple, que les jeunes générations y seront exposées quatre à sept fois plus durant leur vie que les générations précédentes.  Autre exemple, l’accès à des données personnelles croissantes à des fins qui ne sont pas nécessairement bonnes ou souhaitées. Autre exemple encore, la révolution provoquée par l’essor des réseaux sociaux mais qui, en même temps, peuvent être sources de désinformation.

Signe inquiétant pour l'Afrique de l'Ouest, même si le nombre total de pays pris en compte par l'étude augmente, cette région du monde n'a pas avancé dans le classement depuis 2010, voire à comparativement régresser.

Evolution des classements des pays d'Afrique de l'Ouest selon l'Indice de développement humain du PNUD

PaysClassement 2021/22 sur 191Classement 2020 sur 189Classement 2010 sur 169
    
Ghana133138130
Côte d'Ivoire159162149
Togo162167139
Nigeria163161142
Benin166158134
Sénégal170168144
Gambie174172151
Guinée-Bissau177175164
Liberia178175162
Sierra Leone181182158
Guinée182178156
Burkina Faso184182161
Mali186184160
Niger189189167
Source : CommodAfrica sur la base de trois rapports PNUD
Matières premières: 
Non
Énergies renouvelables: 
Non

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +