12 octobre 2021 - 17:31 |

Face à la hausse du carburant, les transporteurs au Ghana menacent d'augmenter leurs prix de 20%

L’impact serait majeur ! Les transporteurs privés au Ghana menacent d’augmenter de 20% leurs tarifs de transport de biens et personnes si le gouvernement n’accède pas à leur demande d’annuler ou de réduire certaines taxes sur les produits pétroliers notamment le diésel, rapporte Ghana web.

Ils appellent à une vaste refonte de la fiscalité sur les carburants, demandant, par exemple, la fusion du « Energy Debt Recovery Levy » et du « Energy Sector Recovery Levy » et de réduire l’ensemble de 0,30 cedi par litre.

Dans un communiqué de presse publié hier, les transporteurs ont manifesté leur déception face à l’échec du gouvernement de « persévérer dans ses efforts pour prévenir la forte hausse des couts » d’intrants.

Mots-clés: 
Matières premières: 
Non
Énergies renouvelables: 
Non

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +