13 mai 2020 - 16:34 |

Accord entre l'AATF et le Nepad pour stimuler l'innovation agricole en Afrique

Un accord clef vient d'être signé en Afrique, à l'échelle continentale, afin d'accélérer la transformation agricole et la recherche. Ainsi, la Fondation africaine pour les technologies agricoles (AATF) et l'Agence de développement de l'Union africaine (AUDA-NEPAD) ont décidé de travailler en commun pour mettre en place un système de marché pour la commercialisation des produits de la recherche en Afrique, a déclaré aujourd'hui à Abuja au Nigeria, Nancy Muchiri, responsable communication et partenariats à l'AATF.

"L'accord facilitera l'amélioration de la productivité des fermes à travers la mécanisation pour éviter les corvées et contribuera aussi à créer un environnement favorable pour la recherche et développement en matière agricole sur le continent", a-t-elle déclaré. Ce MoU, précise-t-elle, s'inscrit dans la réalisation de l'Agenda 2063 de l'Union africaine.

Un des secteurs clefs de cet accord porte sur la production de semences de qualité. Un objectif sur lequel l'AATF se penche déjà en travaillant avec des petites et moyennes entreprises semencières afin de leur faciliter la production de semences certifiées de qualité.

L'AATF et l'AUDA-Nepad entendent aussi renforcer la certification des semences comme la politique en matière d'homologation des variétés, ce qui comprend le développement des activités du secteur privé et des processus de licences de nouvelles technologies agricoles, entre autres.

"Ceci développera l'utilisation de produits et d'innovations agricoles", assure-t-elle, ce qui stimulera la transformation agricole de l'Afrique.

"Les petits exploitants agricoles étant au centre du processus décisionnel, l'AATF souligne la nécessité de faire parvenir les innovations aux agriculteurs rapidement et efficacement afin d'optimiser les bénéfices", a expliqué, pour sa part, le directeur exécutif de l'AATF, Denis Kyetere.

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +