13 mai 2022 - 17:00 |

Le Burkina Faso affiche de fortes ambitions pour la campagne cotonnière 2022/23

C’est la première fois que le prix d’achat du coton graine au Burkina Faso a atteint un tel niveau : FCFA 300 le kilo pour le coton de 1er choix  (FCFA 275 pour le 2ème) pour la campagne 2022/23, soit FCFA 30 de plus que la campagne précédente. Une incitation pour les cotonculteurs qui sera doublée par une subvention de FCFA 72,8 milliards  (€111 millions) pour les intrants annoncée la semaine dernière.

Sans omettre les difficultés auxquelles doit faire face la filière coton,  comme l’insécurité qui touche notamment la région Est ou la raréfaction de la main d’œuvre, l’Association interprofessionnelle du coton du Burkina (AICB) table sur une production de 700 000 tonnes en 2022/23. La production de coton biologique est attendue à 2 500 tonnes.  

La campagne 2021/22 s’est soldée par une production de 518 545 tonnes, en hausse de 5% par rapport à la précédente, et de 1 889 tonnes de coton biologique. Cette production a généré plus de FCFA 75 milliards de revenus versés aux producteurs après déduction des crédits d’intrants.

A noté que le conseil des ministres du 20 avril 2022, Jonas Bayoulou a été nommé directeur général de la Société burkinabè des fibres textiles (Sofitex) en remplacement  de Wilfried Yaméogo.

Secteurs: 
Matières premières: 
Non
Énergies renouvelables: 
Non

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +