14 mai 2015 - 00:00 |

Le géant chinois de l’agroalimentaire COFCO en route pour être le « Big 5 » ?

En créant une joint-venture avec le fonds souverain China Investment Corp (CIC), le géant céréalier  chinois, pourrait devenir un concurrent sérieux des « big 4 » de l’agrobusiness à savoir ADM, Bunge, Cargill et Louis Dreyfus.

En 2014, la société d’État avait acquis la majorité du groupe néerlandais Nidera en février puis de la division agroalimentaire du groupe hongkongais Noble Group en avril.  Dans une nouvelle entité, COFCO International Holdings, détenue à hauteur de  80% par COFCO et 20% par CIC, Nidera et Noble Agri seront fusionnés. La nouvelle entité devrait être dirigée par Matt Jansen, selon Reuters.

"Actuellement, l'intégration a commencé et dans l'avenir COFCO International sera la plate-forme d'intégration des activités connexes pour en faire une société de l'industrie agroalimentaire mondiale qui opère à partir de l'amont jusqu’à l'aval des produits", a déclaré COFCO dans un communiqué.

Paul Deane, agroéconomiste senior dans la banque australienne ANZ, estime que CFCO va devenir un acteur majeur dans le commerce des céréales ajoutant que "L'autre signification est du  côté de la consommation, étant donné qu'ils ont un focus important sur le marché domestique, ils ont une résistance naturelle quand vous considérez que, dans les cinq ou dix prochaines années, les importations chinoises de produits agricoles vont être l'un des zones de croissance ". Un groupe mondial mais avec une forte assise sur le marché chinois, le plus important et à la croissance la plus rapide.

Au cours des dernières années COFCO s’est également diversifié dans les activités en aval comme  le broyage -concassage de soja et de l'élevage de porcs mais aussi dans les produits haut de gamme et de marque  comme le vin Great Wall,  le chocolat et les huiles comestibles. 

 

 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +