14 septembre 2021 - 17:02 |

En cette fin de campagne, la Côte d'Ivoire joue le rôle de Monsieur Plus dans le cacao

Comme chaque année, le Conseil du café cacao (CCC) en Côte d’Ivoire a publié jeudi la liste des sociétés commerciales et coopératives agréées pour l’exportation de cacao et de café pour la campagne 2021/22 qui démarrera le 1er octobre.

Les sociétés commerciales sont au nombre de 57 et 37 coopératives, soit un total de 94 entités (cf. pour la liste : http://www.conseilcafecacao.ci/docs/2020-2021/ccc_decision_agrement_expo...). Ils étaient 91 en 2020/21, 72 en 2019/20, 77 en 2018/19 et 72 la précédente (Hausse de 26% du nombre de licences d'exportation du cacao en Côte d'Ivoire).

Toujours dans la filière cacao, l’association des exportateurs Gepex a annoncé hier que 54 000 tonnes de fèves avaient été broyées en Côte d’Ivoire au mois d’août, soit une hausse de 20% par rapport à août 2020. Ceci porte à 506 000 t le volume de cacao broyé depuis le début de la campagne, le 1er octobre 2020, ce qui représente une baisse de 1,5% par rapport à la même période la campagne dernière. Ces chiffres portent sur l’activité des six plus grandes unités du pays sur un total de 12.

Rappelons que la capacité de broyages du pays est de 712 000 t, la Côte d’Ivoire rivalisant chaque année avec les Pays-Bas pour la place de premier transformateur mondial de fèves.

Enfin, pour être complet sur cette riche actualité cacaoyère, hier, le CCC a annoncé que les arrivages de cacao aux ports totalisaient 2,142 Mt sur la période du 1er octobre au 31 août, en hausse de 4,8% sur la même période la campagne précédente.

Secteurs: 
Matières premières: 
Non
Énergies renouvelables: 
Non

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +