14 octobre 2019 - 17:46 |

Révision de la réglementation du secteur cacao au Liberia

Suite à des critiques des producteurs de cacao et autres acteurs du secteur et à une directive du Sénat, l’Autorité de réglementation des produits agricoles du Liberia (LACRA) a révisé la réglementation sur le cacao en favorisant les exportateurs locaux.

Ainsi, selon John S. Flomo, directeur général de LACRA, le droit de licence d’exportation des entreprises locales est maintenant ramené à $5 000 et le droit de licence des exportateurs étrangers à $10 000. En outre, les redevances sont réduites à $10 par tonne. Enfin, les exportateurs sont autorisés à déposer le cacao dans leurs propres entrepôts, qui doivent être conformes aux normes internationales, a-t-il déclaré dans une émission de radio à Monrovia.

Avant ces modifications, les exportateurs locaux s’acquittaient d’un droit de licence de $10 000 et de $50 de redevances par tonne et le dépôt dans les entrepôts de LACRA obligatoire. Actuellement, on dénombre 11 exportateurs de cacao dont la majorité sont Libériens, selon John S. Flomo.

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +