14 novembre 2019 - 09:05 |

Le Togo et le Bénin bientôt dotés de marchés agricoles intégrés

Suite à une enquête réalisé par le Fonds international de développement agricole (Fida) au Togo et au Benin et dont l'aide-même a été signé mardi par le ministre togolais de l’Agriculture, Noël Koutéra Bataka, et son homologue béninois Gaston Cossi Dossouhoui ainsi que le directeur Afrique de l’Ouest du Fida, Lisandro Martin, les deux pays seront bientôt dotés de marchés agricoles intégrés à travers le Programme régional intégré des marchés agricoles (Prima). Un projet régional de FCFA 58 milliards (€ 88,' millions).

Selon le ministre, « les producteurs auront accès aux marchés régionaux, interrégionaux et internationaux ». Quatre à six marchés de regroupement seront installés tout au long de la frontière, Gaston Dossouhoui rappelant qu'il existe des marchés primaires de collecte dans les villages et des marchés de regroupement dans des villes ou dans les zones frontalières. « Cela portera sur la plupart de nos produits agroalimentaires, de la production végétale à la production halieutique animale en passant par la production animale », a indiqué le ministre.

Le coût global du programme Bénin-Togo est estimé à $ 100 millions (50 % financés par le Fida), dont $ 60,8 millions pour l'accès au marché et appui à l’entrepreneuriat, $ 26,9 millions pour la transformation de l’agriculture familiale adaptée aux changements climatiques et $ 7 millions pour les coûts de mise en œuvre, selon 24haubenin.

Pays: 
Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +