15 janvier 2021 - 14:36 |

Au Nigeria, Heineken en position de force pour racheter Champion Breweries

Heineken étend un peu plus sa domination sur le marché nigérian de la brasserie. Le 7 janvier, le groupe néerlandais a augmenté à 84,7 % sa participation dans Champion Breweries par le biais de sa filiale Raysun Nigeria. Une position de force qui place Heineken dans un siège confortable pour prendre le contrôle de la société, souligne le média Premium Times Nigeria.

Au 31 décembre 2019, Raysun détenait 60,4 % de Champion Breweries. Grâce à l’achat de près de 2 milliards d’actions (1 903 609 538), la société augmente sa part de 24,3 % dans Champion. Les actions achetées par Raysun étaient au prix de N 2,60 l’unité, soit un total de N 4 949 383 799 ($ 13 millions).

Notons que les autres actionnaires de Champion sont Asset Management Nominee et Akwa Ibom Investment Corporation, qui détenaient respectivement 12,3 % et 10 % des parts de la société.

Heineken prospère au Nigeria. Malgré le verrouillage national contre la Covid-19 ce qui à interdit l’exploitation des pubs, des brasseries et des boîtes de nuit, les états financiers de la firme au Nigeria pour le troisième trimestre 2020 montrent que son volume d’activités a bondi de 18 %.

Rappelons que Heineken détient également plus de 3 milliards d’actions (3 034 100 563) soit 37,94 % de Nigerian Breweries. Le Nigeria est un des trois plus grands marchés du brasseur hollandais avec le Brésil et le Royaume-Uni.

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +