15 avril 2020 - 15:49 |

Chute anticipée de $ 300 milliards de la consommation de vêtements dans l’UE et aux USA

La pandémie du Covid-19 a mis la chaîne d’approvisionnement mondiale du coton à l'arrêt avec des milliards de commandes supprimées, avertissait début avril le Comité consultatif international du coton (ICAC). La société indienne de conseil, Wazir Advisors, spécialisée dans les secteurs du textile et de l’habillement, estime dans une étude que la consommation de vêtements dans l’Union européenne et aux Etats-Unis devrait chuter de $300 milliards en 2020 et les importations réduites de $122 milliards en raison du confinement imposés depuis la mi-mars pour lutter contre la pandémie du Covid-19. La consommation est de facto restreinte, seul l'achat en ligne étant possible, et nombre de consommateurs concentrent leurs achats sur l'alimentation et la santé, les vêtements n'étant pas une prioirité. 

Wazir Advisors estime que la chute sera plus forte en Europe qu’aux Etats-Unis. "Les États-Unis est une société plus consumériste que l'Europe. Une population plus jeune avec une habitude de dépenses régulières amènera les États-Unis à maintenir une consommation un peu plus élevée que l'UE pendant la période de confinement ; et plus important encore, ils opéreront un retour plus rapide à des niveaux de consommation normaux", indique le rapport.  La consommation a baissé de 37% en raison des fermetures des magasins sur le marché américain et d'une baisse du PIB du pays de 3 à 4%. L'impact net attendu serait une baisse de 40% de la consommation de vêtements en 2020.

"L'économie européenne était déjà sous pression depuis quelques années et des pays comme l'Italie et l'Espagne, ayant été le plus durement touché par l'épidémie, entraîneront un niveau de consommation inférieur à celui des États-Unis en 2020", indique Wazir Advisors. La consommation devrait chuter de 41% en raison des fermetures de magasins et d’une baisse de 5 à 6% du PIB. L'impact net attendu serait une baisse de 45% de la consommation de vêtements en 2020.

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +