15 avril 2021 - 14:52 |

Un partenariat plus poussé entre le Ghana et la Fondation mondiale du cacao en faveur des forêts

La Commission forestière du Ghana (Forestry Commission of Ghana, GFC)  et la Fondation mondiale du cacao (WCF) ont annoncé hier avoir conclu un accord de collaboration pour aller plus loin dans la protection et la restauration du couvert forestier dans les zones de production du cacao. Il s’agit d’aligner un peu plus le programme REDD+* Cacao Forêt du Ghana et l’Initiative Cacao & Forêts pour atteindre les objectifs de zéro déforestation, souligne le communiqué publié hier.  

Les deux parties s’engagent à travailler dans six régions où le gouvernement a érigé en priorités la protection et la restauration des forêts. Le travail y a déjà démarré notamment dans les régions de Asunafo-Asutifi, Bia-Juaboso, Kakum et Sefwi-Bibiani.

Ceci rejoint d’ailleurs les engagements pris par le Ghana et 35 entreprises en novembre 2017 dans l’accord cadre relatif à l’Initiative Cacao & Forets.

 

*Le mécanisme «REDD» (Réduction des émissions dues à la déforestation et à la dégradation forestière) est un mécanisme créé lors de la Conférence des Parties UNFCCC, pour inciter économiquement les grands pays forestiers tropicaux à éviter la déforestation et la dégradation des forêts.

Filières: 
Secteurs: 
Matières premières: 
Non
Énergies renouvelables: 
Non

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +