15 avril 2022 - 10:44 |

La production de cacao au Ghana ne serait que de 710 000 à 725 000 t

La campagne cacaoyère au Ghana sera belle et bien calamiteuse cette année. Après que le Cocobod ait annoncé en début du mois la chute de 34% des exportations (lire : Le Ghana replante des cacaoyers alors que ses exportations chutent de 34%), ce sont maintenant au tour de l’industrie d’estimer que la production sur l’ensemble de la campagne 2021/22 serait une baisse de 31% par rapport à la précédente.

« Nous sommes tous d’accord sur un point : la production totale de cacao du Ghana n’excèdera pas 710 000 à 720 000 t cette année, essentiellement à cause du climat qui a été catastrophique pour le cacao », explique à Reuters le directeur d’une société européenne d’exportation.

Six exportateurs basés au Ghana et quatre compteurs de cabosses ont donné des estimations similaires. Un responsable du Cocobod a déclaré ne pas s’attendra à plus de 725 000 t, soit ces 31% de baisse par rapport à 2020/21 et le volume le plus bas en trois campagnes.

Des estimations qui pourraient être révisées tant à la hausse qu’à la baisse en fonction des résultats de la campagne intermédiaire qui démarre en juin au Ghana. L’année dernière, elle avait été très importante, de l’ordre de 250 000 t mais cette année, elle n’est prévue atteindre que 70 000, au mieux 80 000 t.

En cause principalement ? A un harmattan particulièrement fort cette année s’est ajoutée une période de sécheresse sévère, retardant la croissance des cabosses.

Mots-clés: 
Matières premières: 
Non
Énergies renouvelables: 
Non

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +