15 juillet 2021 - 10:19 |

Au Ghana, une serre de 5 000 m2 dédiée à la tomate

Agri-Impact a dévoilé la plus grande serre du Ghana, une serre commerciale de 5 000 m2 dédiée à la tomate, financée par Ghana Exim Bank.

Cette serre permettra de réduire les importations de tomates.  Le Ghana consomme 450 000 tonnes de tomates pour une production de 318 000 tonnes, selon le directeur exécutif d’Agri Impact, Daniel Acquaye. Le gap est comblé par des importations, dont environ 75 000 tonnes en provenance du Burkina Faso.

La production de tomate  sous serre  est la solution pour le directeur d’Agri-Impact. « Les 318 000 tonnes de tomates que nous produisons au Ghana sont produites sur 47 000 hectares et nous obtenons des rendements d'environ huit tonnes par hectare. Maintenant, si vous regardez les tomates que nous importons du Burkina Faso, environ 75 000 tonnes, si nous voulons produire en plein champ pour obtenir 75 000 tonnes nous avons besoin de plus de 9 500 hectares de terres » indique-t-il à Joy Online. Or, avec la culture sous serre, seulement environ 400 ha sont nécessaires. 

Le Ghana a déjà mis en œuvre la première phase du projet Youth in Greenhouse Enterprise  avbec cent serres d’une superficie de 640 m2  chacune dans six régions du pays : le Grand Accra, Ashanti, les régions de l'Est, du Centre, de la Volta et de l'Ouest. Dans une seconde phase, 100 nouvelles serres doivent être installées. Ce programme, également financé par la Ghana Exim Bank et mise en œuvre par Agri-Impact, vise à améliorer et à accroître la production de légumes, à réduire la dépendance aux importations et à attirer des jeunes dans l’agriculture et l’agro-industrie.

 

 

Filières: 
Secteurs: 
Matières premières: 
Non
Énergies renouvelables: 
Non

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +