15 juillet 2021 - 10:42 |

En lançant son programme d’investissement, le FIDA octroie $ 5 millions au nigérian Babban Gona

Hier, le Fonds international de développement agricole (Fida) lançait un nouveau programme d’investissement pour encourager les financements privés en faveur des entreprises rurales et des petits exploitants agricoles.  Dans la foulée, il annonce le premier prêt de son Programme de participation du secteur privé au financement (PPSPF) d’un montant de $5 millions dans l’entreprise nigériane à impact social Babbab Gona. Créée en 2012, l’entreprise cible les petites exploitations agricoles et les jeunes et leurs fournissent crédits, intrants, formation, appui marketing ... Selon le Fida, le prêt servira à appuyer 377 000 petits producteurs de riz et de maïs au Nigéria en leur proposant un éventail complet de formations, d’intrants de qualité et de services de commercialisation. En outre, Babban Gona stockera les récoltes des exploitants et les vendra pour le compte de ces derniers au moment où les prix sont les plus élevés.

La base du PPSPF est d’inciter aussi d’autres investisseurs à participer au financement. Ainsi pour Babban Gona, précise le Fida, le PPSPF entend inciter d’autres investisseurs à apporter des contributions plus importantes et ainsi aider Babban Gona à atteindre son objectif de lever $150 millions pour venir en aide à des millions de petits producteurs.

Le Fida souhaite mobiliser, en faveur du PPSPF, $200 millions  auprès d’organismes publics, privés et philanthropiques en vue de lever, par effet de levier, $1 milliard sous forme d’investissements privés.

 

 

 

 

Filières: 
Secteurs: 
Matières premières: 
Non
Énergies renouvelables: 
Non

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +