15 septembre 2021 - 18:05 |

Cacao : négociation entre le malaisien Guan Chong et le singapourien Olam

Le malaisien Guan Chong suscite l’intérêt d’Olam.  Le singapourien serait en pourparlers avec le quatrième broyeur mondial de cacao pour acquérir une participation, selon des sources  indique The Edge Markets.  

Guan Chong, détenu par la famille fondatrice Tay via Guan Chong Resources à hauteur de 49,2%, est valorisé à 3,12 milliards de ringitts malais (€610 millions) et dispose d’usines à Pasir Gudang en Malaisie,  Batam en Indonésie et Mannheim en Allemagne. En octobre dernier, elle a finalisé l'achat d'une parcelle de terrain de 17,8 acres à Glemsford, au Royaume-Uni, pour accéder directement à l'Europe, le premier marché  mondial de consommateur de chocolat.

L’entreprise devrait porter sa capacité de broyage à 317 000 tonnes, contre 257 000 tonnes aujourd’hui, avec l’achèvement de son usine en Côte d’Ivoire d’ici le deuxième trimestre 2022 (Lire : Le malaysien Guan Chong investit € 25 millions dans son usine cacao en Côte d'Ivoire). L’usine ivoirienne, située dans la zone industrielle de San Pedro, devrait avoir une capacité installée au départ de 60 000 tonnes.

Si le bénéfice net de Guan Chong a progressé de 2,2% à 222,71 millions de ringgits en 2020, il a chuté de 45% au 1er semestre de 2021 à 70,29 millions de ringgits.

 

Pays: 
Matières premières: 
Non
Énergies renouvelables: 
Non

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +