16 avril 2021 - 12:55 |

Le rebond économique en Asie et aux Etats-Unis dope les broyages de cacao

Une douche écossaise à l'envers... C'est ainsi qu'on peut illustrer l'annonce au fil des jours cette semaine des chiffres de broyages des fèves de cacao par grandes régions du monde.

Rappelons que les chiffres de volumes de broyages sont utilisés pour mesurer la demande mondiale en cacao.

Or, la National Confectioners Association (NCA) a annoncé hier une bonne performance en Amérique du Nord, signe, sans doute, de la forte reprise outre-Atlantique.  Ainsi, les broyages en Amérique du Nord ont augmenté de 2,05% au premier trimestre par rapport à début 2020, atteignant 117 956 tonnes (t). Une annonce qui a stimulé le marché car nombreux étaient ceux qui attendaient un chiffre en baisse, même si Roabobank avait avancé le chiffre de +2,5%. Cinq négociants et analystes interrogés par Reuters avant publication des chiffres avaient, quant à eux, estimé que le chiffre serait en baisse de 1%. C’est donc la bonne surprise…

L’Asie a encore fait mieux. L’Association du cacao d’Asie a annoncé ce matin une hausse de 3,14% des broyages qui atteignent donc 213 858 t. Ce volume est donc bien supérieur à celui de l’Amérique du Nord et l’écart se réduit avec l’Europe.

Mais revenons à la situation aux Etats-Unis. Les ventes au détail ont bondi de 30% au mois de mars, boosté par la distribution d'aides financières et renouant avec des chiffres inconnus depuis10 mois, après avoir augmenté de 9,8% en février.

Rebond de 30% des ventes au détail aux Etats-Unis en mars

Les dépenses dans les restaurants et bars ont augmenté de 13,4% en mars mais demeurent encore 1,8% inférieurs aux niveaux de mars 2020, juste avant la confinement.

Le nombre de demandeurs d'emploi était, la semaine dernière, à son niveau le plus faible depuis mars 2020.

La croissance américaine est estimée par Morgan Stanley atteindre 9,7% au premier trimestre après +4,% au dernier trimestre 2020. Elle pourrait être de 7% sur l'ensemble de 2020.

Matières premières: 
Non
Énergies renouvelables: 
Non
Matières premières: 
Énergies renouvelables: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +