16 mai 2017 - 13:00 |

Volume et prix dopent le résultat de SIPH au 1er trimestre 2017

La Société internationale de plantations d'hévéas (SIPH), spécialisée dans la production, l'usinage et la commercialisation de caoutchouc naturel à usage industriel, a vu son chiffre d’affaires grimper de 81,5% au 1er trimestre 2017 à €91,5 millions grâce à la hausse globale des cours du caoutchouc, même si on observe une forte volatilité des cours mais aussi une augmentation des tonnages vendus.

«Le cours du caoutchouc affiche une double tendance : une hausse régulière des cours jusqu'à mi-février, atteignant un plus haut de $2,28par kilo (au 15 février 2017) pour redescendre vers $1,76 le kilo (au 30 mars 2017). Exprimé en euros, le cours moyen du caoutchouc au 1er trimestre 2017 ressort donc à $1,96 /kg (contre 1,05 €/kg au 1er trimestre 2016). La tendance est donc restée à la hausse par rapport à celle du 4ème trimestre 2016, dont le cours moyen s'était établit à $1,55/kg » indique un communiqué de SIPH.

En outre, les tonnages vendus ont progressé de 12% au 1er trimestre à 54 000 tonnes (48 100 tonnes au 1er trimestre 2016).

Compte tenu de l’évolution des cours du caoutchouc, se situant aujourd’hui à environ $1,50 le kilo, le groupe maintient une stratégie de prudence.

SIPH exploite plus de quarante mille hectares d'hévéas matures avec un niveau de production actuel de 220000 tonnes réparti sur en Côte d'Ivoire, au Ghana, au Nigéria et au Libéria.

Pays: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +