16 juillet 2012 - 10:39 |

Le premier pneu européen en caoutchouc sans hévéa

Un pas franchit dans l’utilisation de guayule et de pissenlit russe

(16/07/2012)

Apollo Vredestein, fabricant néerlandais de pneus, a fabriqué la semaine dernière le premier pneu à partir de caoutchouc naturel produit en Europe. Il l’a fait dans le cadre du partenariat du projet EU-Pearls et sur financement du programme de la Commission européenne FP7 KBBE.

En effet, lorsqu’on parle de caoutchouc naturel, on pense de suite à l’hévéa, notamment l’Hévéa brasiliensis, qui est actuellement la principale source d’approvisionnement en caoutchouc naturel. Mais il existe d’autres plantes donnant du caoutchouc, notamment le Parthenium argentatum (guayule), un buisson originaire d’Amérique du Nord, et le Taraxacum koksaghyz (pissenlit russe).

Le consortium de recherche EU-PEARLS, qui regroupe des partenaires en Europe et d’autres pays, a pour objectifs de développer, mettre en culture et utiliser durablement ces plantes pour établir de nouvelles filières d’approvisionnement en caoutchouc naturel. Car la demande mondiale croissante en caoutchouc brut et en latex naturel, l’existence d’un champignon potentiellement capable de se propager sur les plantations du Sud-est asiatique, et l’allergie au latex d’hévéa sont à l’origine du besoin de rechercher et de développer de nouvelles sources nouvelles d’approvisionnement en caoutchouc naturel.

Le guayule pourrait devenir à terme une plante commune des champs du sud de l’Europe. Avec un rendement d’une tonne de caoutchouc à l’hectare (contre 1,5 à 2,5 t/ha/an avec l’hévéa), cela permettrait d’offrir une réelle alternative au latex de l’hévéa.

Filières: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +