16 septembre 2019 - 17:25 |

Déficit pluviométrique en Côte d’ivoire et au Sénégal près de $23 millions versés par Africa Risk Capacity

Tant en Côte d’Ivoire et surtout au Sénégal, la campagne agricole 2019 a été affectée par de graves déficits pluviométriques engendrant de mauvaises récoltes et des pertes de revenus pour les agriculteurs.

Membre depuis 2014 de l’institution spécialisée de l’Union Africaine pour les risques souverains de catastrophe, Africa Risk Capacity (ARC - La Société d’assurance de la Mutuelle panafricaine de gestion des risques) le Sénégal va percevoir un minimum de $22 millions, dont un minimum de $12 millions versé au gouvernement du Sénégal et le solde d’un minimum de $10 millions au réseau Start (Lire Start Network lance une assurance contre la sécheresse au Sénégal). Selon l’évaluation d’ARC près de un million de personnes serait affecté par le déficit pluviométrique en particulier dans les régions occidentales du pays.

Quant à la Côte d’Ivoire, qui a rejoint l’ARC en 2019, le gouvernement bénéficiera de son premier versement de $ 738 835 en indemnités à la suite des graves déficits pluviométriques enregistrés dans la région centrale du pays qui toucheraient environ 400 000 personnes.

Pays: 
Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +